Andrzej Gorski 1949-2020

Quelques Photos souvenirs d'Andrzej.

Je me souviens très bien d’Andrzej Górski. Nous sommes arrivés à Vaudricourt la même année en 1958 et nous avons partagé la même scolarité avec les mêmes copains. Comme on le voit sur cette photo de l’ensemble des élèves, lui est moi nous étions les plus petits, en bas à droite.

Saint casimir 1958 59 photo c lukasiewicz copie 1

Classe de 7°B (1959) avec Mademoiselle Germaine Dauberciés (alias Biquette)

Classe 7 b melle g daubercies 1958 59 photo claude lukasiewicz

Tout jeunes arrivés à Vaudricourt, de Gauche à droite

1° Rang :Mysliwski, Gendera, Zalisz, Dzikowski (?), André Górski(?), Lazewski, ???, Srocki

2° rang : Dziedzicki (?), ???, Nowak, Pietrzak, ???, Gora (?), Riedel

3°Rang : ???, Krzeminski, Krzyzaniak, Piasecki, ???, Deckmyn (?), Lukasiewicz

Classe de Quatrième B (1963) : avec monsieur Hubert Vergeot

Classe 4 b hubert vergeot 1961 62 photo claude lukasiewicz 2 2 jpg

On a tous grandit, de gauche à droite

Assis : Gendera, Kabacinski, Worko, Idczak, André Górski(?)

Gorzejewski, Lukasiewicz, Riedel, Dzikowski (?), Zalisz

Owczarek (?), Harlukiewicz (?), Salamon, Kowalski, Kozubek, Deckmyn (?)

Krzeminski, Krzyzaniak, Luczak, Holynski (?), Piasecki

Quelques souvenirs

Andrzej était calme et réservé, donc rarement puni à la différence avec moi !

Nous l’appelions Andrzej jusqu’au jour où est arrivé de La Ferté sous Jouarre, le Frère Górski Albin avec une barbe de légionnaire. A partir de ce jour Andrzej a pris le surnom de Albin, prononcer avec un « e » pour faire Polonais.

Si je devais classer Albine Andrzej Górskije le classerais comme un des hommes des bois de l’internat avec Jean-Claude Luczack (surnommé Barlin). J’avais l’impression que ceux deux-là savaient tout de la nature. Ils grimpaient aux arbres, construisaient des cabanes ou allumaient du feu sans allumettes. Ils savaient reconnaitre toute la faune du parc de Vaudricourt. Je me souviens qu’un jour de décembre la tempête avait déraciné un peuplier dans le parc. Albin(e) et Barlin ont trouvé dans le tronc de cet arbre une famille de loirs en train d’hiberner. Sans aucune crainte ils les ont pris et déposés dans leur bureau pupitre. Avec la chaleur les loirs se sont réveillés et en soulevant le plateau de son pupitre les loirs se sont échappés dans la classe semant la panique. Biquette, l’institutrice, est sortie en hurlant pour aller se plaindre au Boss, le supérieur. Nous avons tous étaient punis et privé de cinéma.

Andrzej était orphelin. Je me souviens aussi très bien de sa maman, une frêle petite dame qui marchait courbée avec une canne ; elle souffrait probablement d’arthrose ou de rhumatisme. Malgré son handicap nous étions impressionnés par sa marche rapide ! Parfois le dimanche pour rendre visite à son fils Andrzej, Mama Górski faisait à pied le trajet de Noeux les Mines à Vaudricourt ! Le soir après la visite, il y avait toujours un parent motorisé pour reconduire Pani Górski jusqu’à Noeux Les Mines.

La Chorale

Comme beaucoup d’entre nous Andrzej a fait partie de la chorale de saint Casimir. En mai 1966 pour le Millénaire de la Pologne chrétienne, nous sommes allés à Rome et nous avons chanté à la basilique saint Pierre de Rome, mais aussi à Domus Pacis et au Pallazio del Sporte, s'il vous plait, devant 5000 personnes. Eh oui, nous les petits Casimiriens et aussi d'autres groupes folkloriques venus d'Europe, des Etats Unis ... mais pas de notre Pologne qui était toujours sous le joug communiste.

Chorale à RomeRome mai 1966 fontaine de trevi andre

Andrzej Górski, Claude Lukasiewicz, René Zalisz devant la Fontaine de Trevi à Rome. Mai 1966.

Cliquer sur ce lien pour voir d'autres photos et  tout savoir sur ce voyage à Rome.

La voix d’Andrzej est aussi gravée sur le disque enregistré par l’internat saint Casimir de Vaudricourt en 1966. Andrzej est le deuxième au deuxième rang en partant du haut sur la pochette du disque. Suivre ce lien pour écouter ce disque.

Pochet1966 2

 

L’Angleterre en vélo…

AngleterreLondres 1963

Retrouvez sous ce lien quelques souvenirs de ces vancances en vélo. 

Andrzej Gorski, nous quitte le samedi 27 juin 2020.

Ses Funérailles religieuses auront lieu vendredi 3 juillet 2020 à saint Pierre de Vermelles à 9 h 15.

Repose en paix cher Andrzej et salue bien tous les notres et copains déjà là-haut. Fais  comprendre a Qui de droit que les Casimiriens d'ici pensent souvent à ceux qui sont déjà La-Haut, mais que nous ici on n"est pas préssés de vous rejoindre. On a encore des choses à faire ici-bas.

Cze?? Kolega.

Faire part

 

 

Date de dernière mise à jour : jeudi, 02 juillet 2020