Kurijer Kazimierski N° 17, Avril 2014

Un Homme, un Pape, un Saint…

Ce numéro spécial de Kurijer Kazimierski est consacré à Lolek, ce Polonais canonisé en même temps que le Pape Jean XXIII le 27 avril 2014.

Comme à son habitude, la rédaction de Kurijer Kazimierski va traiter le sujet de manière un peu iconoclaste voire non conformiste. Que Dieu nous pardonne cet écart. Ce non conformisme, c’est notre marque de fabrique! C’est un Lolek comme vous ne le verrez nulle part ailleurs qui vous est présenté aujourd’hui dans cette page spéciale de notre journal.

Pour les biographies officielles reportez-vous à vos publications et revues préférées.

Lunettes

 

 

Sa maman le surnomme LOLEK.

Sa mere

Au lycée, Lolek est un très bon élève

Lolek surprend par ses capacités intellectuelles, ses qualités de comédien et son charisme. Il devient rapidement, bien que le plus jeune, le pilier de la troupe de théâtre du lycée.

Bd1

« Ce garçon ira loin… ».

Bd2

Lolek multiplie les activités extra scolaires.

Il s’inscrit ainsi à la confrérie de Marie où il se consacre à la promotion de la dévotion à la Vierge Marie, la mère du Christ.

Bd3

« A 20 ans, j’avais perdu tous ceux que j’aimais.»

Le 18 février 1941, en revenant de son travail imposé par les Nazis qui occupent la Pologne, Karol Wojtyla eut la douleur de trouver son père bien-aimé sans vie. Une nouvelle fois la peine est immense.

Au travail

Photo prise dans les carrières où Lolek a été forcé de travailler pour les Nazis en 1941-1942.

Karol a perdu sa mère quand il avait 9 ans. Il n’a que douze ans quand son frère ainé, jeune médecin meurt. Il ne connaitra pas sa sœur qui ne vécut que quelques semaines…

 

« Je veux être prêtre »

A l’automne 1942, Karol se rend à la résidence de l’archevêque Sapieha et lui dit: «Je veux être prêtre

Il demanda au directeur du théâtre de ne plus lui confier de rôle. Le «seul drame qu’il jouerait à l’avenir est celui du sacrifice du Christ.» Il excellera dans ce rôle sur mesure.

Acteur

En 1946 il devient Ksziądź Karol Wojtela. Lolek va garder un contact très proche avec la jeunesse qui est pour lui «Une valeur sûre de l’humanité ».

En randonnee

Lolek est aussi un sportif. Et il le restera tout au long de sa magnifique carrière. Il ne ratera jamais une occasion pour se dépenser sur les sentiers de randonnées, comme ci-dessus en 1953.

Rasage

Ou ci-dessous au soir de sa vie sur les pentes des Carpates…

Montagnard

Durant toute sa carrière il restera le simple et souriant « Lolek » de sa maman…

L’ascension dans la hiérarchie n’altérera en rien la simplicité et le sourire de Lolek. Ce sera toujours la simplicité mais la simplicité avec un S majuscule. Sa vie durant, il restera toujours un homme parmi les hommes, mais quel HOMME ! Voyez plutôt ci-dessous.

Cardinal

Sacré Lolek, tu nous épateras toujours !

Sa vie durant, Lolek sera la « mouche du coche » du Parti Communiste en Pologne

En 1958, le pape Pie XII nomme Karol Wojtyla évêque auxiliaire de Cracovie. À 38 ans, Karol Wojtyła est le plus jeune évêque de la République populaire de Pologne. Cette nomination est « validée » par le régime communiste, car Karol Wojtyła est considéré comme une personne qui ne s'intéresse pas aux débats politiques, contrairement au rigide et inflexible cardinal Stefan Wyszyński. Le régime communiste voit dans ce nouvel évêque un moyen de contrer et de diviser l'épiscopat polonais. Il avait bien caché son jeu ce cher Lolek.

 Diapositive8 8

1966, Annus Horribilis en Pologne. Les relations entre l’Eglise Catholique Polonaise et l’Etat Polonais sont au plus bas et extrêmement tendues. Pour l’Eglise, l'objectif de la célébration du millénaire de la Pologne est de mettre en avant l'héritage profondément chrétien du pays alors même que le gouvernement communiste promeut l'athéisme absolu. Face aux multiples manifestations prévues par l’Eglise de Pologne pour les célébrations du millénaire de la Pologne Chrétienne, le Parti Communiste organise des manifestations grandioses mais laïques et fait tout, mais en vain, pour étouffé dans l’œuf toutes les tentatives de célébrations religieuses.

Diapositive6 9

Deux hommes, un même combat.

Le cardinal Wyszinski et de nombreux membres du clergé sont arrêtés, parfois emprisonnés puis relâchés. Le tableau de la Vierge Noire qui voyage de ville en ville est purement et simplement arrêté et « mis en prison » pour divagation sur la voie publique ! Jamais à court de bonnes idées ces Communistes Polonais ! L’Archevêque de Cracovie prend en charge l’organisation des festivités religieuses du Millénaire. Lolek va mener la vie dure à l’état Polonais.

Diapositive4 11

Il préside plus de cinquante messes d'anniversaire, dont La messe pontificale au nom du pape Paul VI, qui n'est pas autorisé à entrer en Pologne, au sanctuaire Jasna Góra de Częstochowa le jour du 3 Mai 1966. Malgré toutes les tracasseries communistes, Lolek réussit à réunir plusieurs centaines de milliers de pèlerins à Jasna Góra. L’Eglise de Pologne gagnera cette Bataille des célébrations du Millénaire. Et c’est probablement à cette époque que l’Archevêque de Cracovie a pour la première fois fait vaciller le Régime. Solidarnosc terminera le travail. Nous avons déjà écrit quelques pages sur le sujet. Voir ce texte...Voir ce texte... 

Karol Wojtela et les Oblats de Marie Immaculée.

A notre connaissance, Karol Wojtela n’est jamais venu à Vaudricourt. Cependant, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, en octobre 1970 les Pères Olejnik et Stolarek rencontrent l’Archevêque de Cracovie au Luxembourg. On y parla certainement de l’internat Saint Casimir et des Casimiriens…

Image0 11

Karol Wojtela à Osny dans le Val d'Oise et à Sopot en Pologne

En 1977, ZEDER de la rédaction de Kurijer Kazimierski travaille aux laboratoires Cassenne à Osny dans le Val d’Oise. Juste en face de ce laboratoire de recherche pharmaceutique il y a le domaine de Busagny, propriété des pères Pallotins. Il y a là comme à Vaudricourt, une école, l’Institution Saint Stanislas ainsi qu’une imprimerie propriété des Pères Polonais. Comme chaque année la Polonia de France se réunit à Osny pour le Zlot annuel. En ce premier dimanche de juillet 1977, il y a un invité de marque. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, la messe est célébrée par le Cardinal de Cracovie, Karol Wojtela. On reconnait au premier plan Bernacki bien connu des Casimiriens.

Osny 1

J’ai assisté à cette messe comme 1000 ou 2000 autres polonais de la diaspora ; mais j’étais à mille lieux de penser que cet homme allait un jour devenir Pape, le premier Pape Polonais.

Voici quelques autres photos prises à Osny avec les élèves de Saint Stanislas et l’équipe des pères Pallotins de Osny.

Osny 2

 

Jacek Rewerski a non seulement croisé Lolek, mais il a reçu une "claque" de monseigneur Lolek Wojteła, alors évèque de Cracovie. C'était lors de sa Confirmation à Sopot, là haut en Pologne, sur les bords de la Baltique dans les années soixantes. Jacek arrivera en France au début des années soixante dix. Ci-dessous Jacek à Sopot en mars 2013.

sopot-mars-2013-242-a.jpg

Karol Wojtyla et les Casimiriens.

Chaque 1° mai nous les Casimiriens nous avions l’habitude de prendre une photo de groupe au pied de la statue de Jean-Paul II qui trônait en face du château à Vaudricourt.

Vaudricourt

Je parle au passé, car depuis mi-avril 2014 la statue a été démontée, restaurée est installée à l’Eglise du Millenium à Lens.

Un certain nombre d’entre nous Casimiriens a pu approcher et rencontrer le Pape Jean-Paul II, comme ci-dessous le Père Jozef Kuroczycki. En effet, nos amis Casimiriens, Marian Baczkowski, Antoine Tomaszewski ou Hugues Checchy sont membres de la Fondation Jean Paul II. A ce titre il ont pu rencontrer le Pape Jean-Paul II.

Kuroczycki

Quelques mots sur la Statue de Jean-Paul II.

La statue en Bronze a été installée à Vaudricourt et inaugurée le 28 juin 1998 en présence de Monseigneur Szczepan Wesoly.

Cette statue est l’œuvre de Waldemar Wesolowski, artiste polonais diplômé de l’école des Beaux-Arts de Cracovie. Ce sculpteur a aussi réalisé la statue présente à Vaudricourt de Saint Eugene de Mazenod, fondateur des O.M.I. Il a aussi réalisé la statue du Christ qu’il est dans le Chœur de l’Eglise du Millenium à Lens.

Statue

La statue en cours de finition dans les ateliers de Cracovie.

Avec Jean-Paul II, les « tête à tête » sont toujours intenses et puissants…

Jp i

Jean-Paul I (Pontificat de 30 jours) et le futur Jean-Paul II. Que ce sont-ils dit ?

Ali agca

Jean-Paul II et Memeth Ali Agça, celui qui a voulu le tuer un jour d’avril 1981. « Que dois-je faire ? » « Rien Memeth, continue d’adorer ton Dieu, je te pardonne ! ».

Conivence

Espérance, Amour, Connivence intergénérationnelle.

Lolek aura été un grand Pélérin...

Lolek est allé partout sur la terre, sauf là où l'homme cupide lui a interdit le séjour.

Diapositive7 11

La puissance de la photo et le plaisir de la musique...

Pour terminer, voici un florilège de photos de notre cher « Lolek », préparées spécialement pour vous et disponibles nulle part ailleurs. 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le Choeur des Mineurs Polonais de Douai interpréter "Barka", la chanson préférée de Jean-Paul I.

Diapositive1 71

Que rajouter de plus...

Il y a sur le marché des centaines de biographies... Nous vous proposons 3 bandes dessinées sur la vie de Jean-Paul II dont nous avons utilisées quelques planches.

9782843781957 1

9782843782084 2

9782843782800 1

Date de dernière mise à jour : lundi, 18 mai 2020